Fonctionnement

Description de l’activité et de la stratégie

Préoccupation de toujours pour les bailleurs sociaux, la question de la tranquillité dans les groupes immobiliers est un enjeu de premier plan, mis en exergue par l'évolution législative qui place désormais le bailleur en situation explicite d'opérateur en matière de prévention et de surveillance. Le règlement collectif des problématiques de tranquillité constitue donc l’originalité et l’efficacité du dispositif. Le GPIS est chargé, pour le compte de ses membres, de traiter collectivement et en cohérence la question de la sécurité sur les sites. Il a pour mission d'assurer la gestion, l'encadrement et le contrôle des équipes de surveillance mobile sur les secteurs définis. Il se doit aussi de piloter le dispositif et d’assurer l'interface entre les bailleurs membres et les services institutionnels, en garantissant la qualité de la prestation avec une obligation de résultats.

illustration 1 illustration 2

Le dispositif du GPIS est recentré sur les objectifs opérationnels, qui favorisent aujourd’hui le traitement qualitatif des problématiques par rapport au traitement quantitatif des sites. Ainsi, les conclusions obtenues en amont permettent d’aboutir à de meilleurs résultats, les actions pouvant être plus facilement anticipées.

Patrimoine

Quelques chiffres concernant les logements que le GPIS a sous surveillance par bailleurs:

Bailleur Nombre de logements
Paris Habitat OPH 52 744
RIVP 9 730
Immobilière 3F 2 686
SAGECO 2 180
Élogie 2 132
SIEMP 1 699
ICF la Sablière 1 223
Logement Francilien 970
France Habitation 594
Batigère 469
Emmaus habitat 221
Logis Transports 100
Total 74 748

Secteurs d’activité

Le GPIS-GIE surveille le patrimoine social des Bailleurs membres du Groupement repartis sur onze arrondissements Parisiens.