Travailler au GPIS-GIE : Pierre* référent cynophile, au GPIS-GIE depuis 8 ans

Deuxième témoignage de notre série "travailler au GPIS-GIE" : Pierre*, référent cynophile. Salarié depuis 8 ans, il a accepté de se livrer sur son métier et son expérience.
référent cynophile

Tous les jours, de 16h30 à 04h30, les agents du Gpis-Gie veillent à la sécurité et la tranquillité résidentielle des locataires du patrimoine social sous surveillance.  Un métier qui participe à la sûreté d’un parisien sur cinq et qui répond à une mission de service public, grâce à des valeurs fortes : engagement, éthique et progrès. 

Afin de renforcer ses compétences, Pierre* décide de rejoindre le GPIS-GIE en 2014 et devient référent cynophile en 2022.
Son parcours

Après un bac sportif de haut niveau en athlétisme Pierre* a suivi un cursus STAPS. Une fois sa licence obtenu, il a été sélectionné pour devenir homme d’attaque et intégrer les compétitions de mordant sportif. Il est également jury de concours pour la Société Centrale Canine (SCC). C’est à cette période qu’il entre dans le réseau RATP d’abord en tant qu’agent cynophile prestataire puis contrôleur formateur des agents cynophiles.

Sa vision du métier

Pour lui, le métier de conducteur de chien est populaire, mais garde une image qui n’est pas assez mise en valeur. La présence canine apporte un côté dissuasif différente d’un contact humain. C’est un équilibre qui se construit à chaque instant.  

“L’efficacité est étroitement liée à la bonne complicité construite avec son équipage”.

Selon Serge, l’agent doit avoir une grande expérience au contact du public et une maîtrise de son chien en toutes circonstances.  

“Ma relation maître/chien est basée sur une grande complicité et un respect mutuel”.

Une passion sportive au-delà du GPIS-GIE

Quand Serge ne travaille pas, il continue ses pratiques sportives. Il intervient dans des centres en tant que formateur cynophile et concourt dans des compétitions canines. C’est aussi un adepte de la pratique du VTT qui lui permet de profiter des grands espaces et de maintenir ses capacités physiques à niveau. 

 

* Le prénom a été modifié